Note sur la suppression generale des partis politiques. Note sur la suppression générale des partis politiques 2019-03-01

Note sur la suppression generale des partis politiques Rating: 5,9/10 1988 reviews

sur la suppression générale des partis de Simone Weil

note sur la suppression generale des partis politiques

Si on reconnaît qu'il y a une vérité, il n'est permis de penser que ce qui est vrai. » A l'examen les malheureux, devant avoir fini leur dissertation au bout de trois heures, ne peuvent passer plus de cinq minutes à se demander s'ils sont d'accord. Mais ils désirent que cela continue indéfiniment dans la même direction. Il en est exactement ainsi des partis politiques. Il y a plusieurs conditions indispensables pour pouvoir appliquer la notion de volonté générale. Ils ne pourront plus faire profession publique de servilité d'esprit. Ainsi ceux qui inclinent au souci du bien public, ou renoncent à y penser et se tournent vers autre chose, ou passent par le laminoir des partis.

Next

ANTHROPO

note sur la suppression generale des partis politiques

Un parti est en principe un instrument pour servir une certaine conception du bien public. Si la République de Weimar, au lieu de Hitler, avait décidé par les voies les plus rigoureusement parlementaires et légales de mettre les Juifs dans des camps de concentration et de les torturer avec raffinement jusqu'à la mort, les tortures n'auraient pas eu un atome de légitimité de plus qu'elles n'ont maintenant. On ne peut servir Dieu et Mammon. Car c'est ne pas penser. La passion collective est une impulsion de crime et de mensonge infiniment plus puissante qu'aucune passion individuelle.

Next

» Note sur la suppression générale des partis politiques, par Simone Weil

note sur la suppression generale des partis politiques

Cependant on interdit les stupéfiants. On en est arrivé, en matière de religion, à parler de militants. L'autre, que la raison est identique chez tous les hommes, au lieu que les passions, le plus souvent, diffèrent. Ainsi la tendance essentielle des partis est totalitaire, non seulement relativement à une nation, mais relativement au globe terrestre. Les représentants s'étaient en grande partie fait connaître au cours de cette coopération dans la pensée; ils en gardaient l'a chaleur; ils sentaient le pays attentif à leurs paroles, jaloux de surveiller si elles traduisaient exactement ses aspirations. Quand il y a passion collective dans un pays, il y a probabilité pour que n'importe quelle volonté particulière soit plus proche de la justice et de la raison que la volonté générale, ou plutôt que ce qui en constitue la caricature. Le tempérament révolutionnaire mène à concevoir la totalité.

Next

NOTE SUR LA SUPPRESSION GÉNÉRALE DES PARTIS POLITIQUES

note sur la suppression generale des partis politiques

Le tempérament révolutionnaire mène à concevoir la totalité. Les ténèbres intérieures en sont la punition. Pourtant, généralement, les grandes choses sont faciles et simples. Les années m'ont appris quelques astuces pour tirer le meilleur de ce que la vie peut offrir: de l'amour, ouais, de la musique, ouais, de la bonne bouffe pis des bons remèdes. Les moins hostiles diraient : « Pourquoi alors a-t-il adhéré à un parti? Par exemple, qui désirent la vérité et en plus la conformité avec telle ou telle pensée établie. Elle est également troublée dans les deux cas. L'union étant une force matérielle, on peut espérer trouver là une ressource pour rendre ici-bas la vérité et la justice matériellement plus fortes que le crime et l'erreur.

Next

Category: Note Sur La Suppression Générale Des Partis Politiques

note sur la suppression generale des partis politiques

Toutes les fois qu'une loi est impartiale, équitable, et fondée sur une vue du bien public facilement assimilable pour le peuple, elle affaiblit tout ce qu'elle interdit. Rousseau pensait seulement que le plus souvent un vouloir commun à tout un peuple est en fait conforme à la justice, par la neutralisation mutuelle et la compensation des passions particulières. Mais lisez au moins ceci: Oh! Il ne reste d'eux que de puants trépassés qui essaient d'avoir l'air cool mais qui ne sont finalement que des gérants de succursales de telle ou telle organisation de vendeux de bines-bénéfice-pour-le-Parti. Pourtant, je me plais à penser que nous pourrions supprimer les partis politiques, sur les bulletins de vote à tout le moins. Plus loin, les lecteurs réguliers qui y puisent une inspiration. Toute réalité implique par elle-même une limite.

Next

Simplement: NOTE SUR LA SUPPRESSION GÉNÉRALE DES PARTIS POLITIQUES

note sur la suppression generale des partis politiques

Ainsi la tendance essentielle des partis est totalitaire, non seulement relativement à une nation, mais relativement au globe terrestre. Cubisme et surréalisme ont été des espèces de partis. Le mal des partis politiques saute aux yeux. Il y a quand même des gens adonnés aux stupéfiants. Yvan, c'que j'ai fait de mieux dans ma vie c'est c'que j'ai fait en tant que drop-out.

Next

en un combat douteux: Note sur la suppression générale des partis politiques par Simone Weil (1940 )

note sur la suppression generale des partis politiques

Mais cette méfiance aussi ; et ainsi de suite. Ça dépend du point de vue. Car il faut alors mentir au public, envers qui tout candidat, tout élu, a une obligation particulière de vérité. La collectivité communiste réside en Staline, mais il est loin ; on ne peut pas lui téléphoner avant de parler dans une réunion. A condition, bien entendu, de s'interdire rigoureusement tout effort d'attention en vue de discerner la justice et la vérité. On ne peut servir Dieu et Macron. J'aimerais que la culture prenne le devant de la scène.

Next

Note sur la suppression générale des partis politiques.

note sur la suppression generale des partis politiques

Si je ne le fais pas, je mens. Je ne fais que parler pour parler. Ensuite on cherche des arguments, selon le cas, soit pour, soit contre. Je crains que nous ne soyons, à cet égard, dupes d'une des plus bizarres illusions qui se soient jamais emparées de l'esprit humain. Le même mot dans les pays anglo-saxons désigne une réalité tout autre. De ces trois formes de mensonge — au parti, au public, à soi-même — la première est de loin la moins mauvaise.

Next